Warning: mysqli_query(): (HY000/1030): Got error 28 from storage engine in /var/www/html/wp-includes/wp-db.php on line 1877
Des petits gestes pour de grandes économies … « : ALEC07

Ressources

Mobilité

Des petits gestes pour de grandes économies …

Les 5 régles :

Éviter le ralenti

Plusieurs personnes laissent régulièrement tourner le moteur de leur voiture au ralenti avant de partir ou lorsqu’elles s’arrêtent pour faire une course ou attendre quelqu’un. D’autres estiment qu’il faut au moins 15 minutes de ralenti, par temps froid, pour réchauffer le moteur avant de rouler.

Non seulement ces pratiques sont inutiles, mais elles gaspillent énormément de carburant et contribuent à l’usure prématurée des véhicules. En plein hiver, 30 secondes de ralenti suivies de quatre kilomètres à basse vitesse suffisent pour que l’huile atteigne son plein pouvoir de lubrification. En adoptant cette technique, on permet à toutes les pièces du moteur et aux rouages d’entraînement de se réchauffer en même temps. Cette pratique constitue, selon les experts en mécanique, la meilleure façon de préparer le véhicule à rouler à sa vitesse de croisière.

À Montréal, par exemple, « personne ne peut garder en marche pendant plus de trois minutes le moteur d’un véhicule léger ou cinq minutes pour les véhicules lourds par période de 60 minutes, sauf lorsque le moteur est utilisé à accomplir un travail hors du véhicule ou à réfrigérer des aliments ».

Saviez-vous que …?
Un moteur consomme plus de carburant lorsqu’il fonctionne plus de 10 secondes au ralenti que lors d’un redémarrage.

Réduire sa vitesse, c’est mieux!

C’est à 90 km/h qu’une voiture consomme le moins de carburant. Rouler plus vite fait augmenter la facture et génère plus de pollution. Sans compter que tout conducteur est évidemment tenu de respecter les limites de vitesse, pour sa sécurité et celle des autres.

Saviez-vous que …?
À 100 km/h, un véhicule consomme 10 % de carburant de plus qu‘à 90 km/h, et il en consomme 30 % de plus à 120 km/h.

Conduire en douceur

Démarrer sur les chapeaux de roues ou freiner brusquement n’est pas seulement une manière agressive de conduire. C’est aussi potentiellement dangereux, inutilement coûteux et polluant. En adoptant une conduite en douceur, on permet au moteur de brûler complètement le carburant et d’atteindre son meilleur rendement énergétique et on limite ainsi les émissions de gaz à effet de serre (GES). On économise aussi sur les plaquettes de frein et sur la facture d’essence.

Saviez-vous que …?
Passer d’une conduite agressive à une conduite plus souple peut facilement faire économiser 1 à 2 litres de carburant par 100 kilomètres.

Entretenir son véhicule

Un véhicule bien entretenu est plus sécuritaire, moins coûteux et moins polluant. En surveillant régulièrement votre consommation entre deux pleins (en divisant la distance parcourue par la quantité d’essence consommée), vous pourrez rapidement détecter tout problème et vous assurer ainsi que vous ne consommez pas inutilement du carburant.

Saviez-vous que …?
Le mauvais entretien d’un véhicule peut occasionner une surconsommation de 0,5 à 1 litre de carburant par 100 kilomètres.

Vérifier les pneus

La pression des pneus d’un véhicule doit être souvent vérifiée, notamment après une forte variation de température. Un pneu mal gonflé n’est pas sécuritaire et entraîne une importante surconsommation de carburant.

Saviez-vous que …?
Un seul pneu sous-gonflé de 40 kPa peut accroître la consommation de carburant de 3 %.