Actualités

Retour sur la journée Sobriété énergétique collaborative avec le collectif OuiShare

Journée de réflexion au Pardel - La sobriété collaborative et conviviale avec le collectif OuiShare - Des outils et des ressources.

 

Le mardi 27 novembre une trentaine de personnes se sont rassemblées au Pradel de Mirabel pour échanger sur le croisement de trois thématiques :

  •  sobriété énergétique
  •  pouvoir d’agir
  • pratiques collaboratives

Porteurs de grands projets, porteurs de petits projets, simples citoyens, chargés de mission institutionnels, étudiants, élus, ou salariés associatif, tous ont été les bienvenus.

 

Retrouvez en 2min radio RCF, la présentation de la journée.

 

 

Pour l’animation de cette journée, nous avons été soutenu par le collectif OuiShare (Marie Louvet et Claudine Revol) et le Perco (Mélanie Ferraton et Nicolas Senil : Tiers lieux du CERMOSEM au Pradel).

dans cet article :

des éléments de présentation, des outils et des productions collectives.

 

 

3 temps forts ont marqué la journée.

 

Un premier temps de présentations des structures et des enjeux.

  • l‘ALEC 07 a pu présenter quelques enjeux clés de transition énergétique sur le département, puis partager quelques éléments de définition de la sobriété énergétique. Les 4 formes de sobriété énergétique ont été exposées : sobriété structurelle, dimensionnelle, d’usage et collaborative. Retrouvez cette présentation en lien.

  • le Collectif OuiShare en la personne de Marie Louvet a également pu se présenter et partager son projet et sa vision des liens entre transition énergétique et société collaborative. Retrouvez le collectif sur ce lien.

 

Un second temps de débat collectif : le FishBowl

Des cercles de chaises ont accueillis les participants à la journée pour un échanges de 2h sur une forme de débat très orignal, le FishBowl. La question à laquelle chaque participant a pu s’il le souhaitait s’exprimer a été :

« A quelles injonctions paradoxales j’ai eu à faire, et qu’est ce qui m’a fait le dépasser ? »

Une occasion de partager sur les blocages à l’action que peuvent générer des messages contradictoires lorsque nous les recevons.

Une variété de thèmes ont pu ainsi être abordés comme : la puissance et la contrainte du fait collectif, la cohérence dans nos actions entre ruralité et mobilité douce, l’alimentation collective, bio et locale…

Le but de cette activité a été de partager collectivement certaines difficultés et les leviers pour les dépasser.

 

Un troisième temps d’appropriation des pratiques collaboratives en milieu rural : le Sharitorise

4 groupes, 4 porte-documents et une méthode pour se projeter sur des mises en œuvre d’actions concrètes de sobriété collaborative.

Retrouvez en lien les consignes de l’activité et fiches descriptives des différentes pratiques collaboratives (banque de temps, bricothèque, auto-partage…) en jeu à cette occasion selon différentes thématiques (habitat, mobilité…).

 

 

 

Repas et pot de fin de journée, ont été de ces temps informels tout aussi riches pour les rencontres et les échanges qui s’y produisent.

Un grand merci aux partenaires d’animation et aux participants pour cette journée.

N’hésitez pas à la lecture de cet article, à vous faire connaître si ce genre de manifestation thématique vous intéresse.

contact[at]alec.org

04 75 35 87 34

Catégories associées : développement local, Sobriété, Territoire