Agissez

Réseaux d'acteurs, innovation et gouvernance de la mobilité en territoire peu dense

Dans le cadre de l’appel à projet “Transition écologique, économique et sociale” financé par l’ADEME, l’ALEC07 est associé au projet Ré-Acteurs. Ce projet vise à explorer les réseaux d’acteurs locaux – en Drôme et Ardèche – porteurs d’innovations autour de la mobilité en milieu rural.

L’objectif du projet

Lancé dès janvier 2020 jusqu’en 2022, ce projet vise à explorer les réseaux d’acteurs locaux – en Drôme et Ardèche – porteurs d’innovations autour de la mobilité en milieu rural. Quelle place prennent les différents acteurs (associations, économie sociale et solidaire, collectifs citoyens, acteurs publics, entreprises privées, startups), à la fois dans les étapes de fabrication de l’innovation, et dans la gouvernance de la mobilité au niveau local ? Quels sont leurs référentiels d’action et les ressources qu’ils mobilisent pour agir et coopérer ?

Cette initiative a également pour objet de mettre en lumière les innovations qui peuvent émerger dans les territoires ruraux, pour répondre aux enjeux de la mobilité. Quel est leur degré de dépendance aux spécificités du territoire, leurs facteurs de pérennité et leur potentiel de réplicabilité ?

L’intérêt pour l’ALEC07 est de comprendre comment d’autres territoires ruraux – comme en Drôme – s’emparent du sujet de l’écomobilité. En partageant nos freins et nos leviers, en favorisant les retours d’expérience, nous renforçons nos connaissances et compréhension pour œuvrer à la transition mobilitaire.

Par ailleurs, ce projet permet de construire du concret sur les acquis de la recherche et effectuer une prise de recul : “qu’est-ce qu’il y a de commun dans toutes les situations particulières”.

Les porteurs de projet

Cette étude associe des acteurs associatifs locaux (l’ALEC07, Dromolib) et nationaux (le CLER et l’Institut Negawatt), des laboratoires de recherche qui ont une forte expertise sur les questions de mobilité (l’École Nationale des Travaux Publics de l’Etat (ENTPE) et l’Université Grenoble-Alpes (CERMOSEM)), ainsi que cinq communautés de communes.

Les territoires étudiés

Ce projet repose sur une approche comparative entre deux territoires ruraux en Drôme et Ardèche : l’Ardèche Méridionale (CC Pays des Vans en Cévennes, CC Gorges de l’Ardèche) et le territoire dit “Biovallée ” pour la Drôme (CC Crestois Pays de Saillans, CC du Diois, CC Val de Drôme).

Le projet de recherche

Le projet mobilise une diversité de méthodes d’enquête, d’analyse et de recherche-action. En complément de l’analyse de données, des entretiens seront réalisés pour décrire les territoires, reconstituer les réseaux d’acteurs et appréhender leurs modes d’actions, méthodes et visions de société.

Des outils co-construits

Dans une démarche de recherche-action, ce partenariat ambitionne également de co-construire des outils (ateliers, hackathon) pour permettre une appropriation du projet plus largement.

Une coopération Drôme-Ardèche qui promet d’être enrichissante !

Dans ce projet, l’ALEC07 intervient sur 4 volets :

  • Le benchmark : l’identification de territoires ruraux exemplaires en matière de mobilité, qui servira à construire une plateforme de ressources pour les collectivités,
  • La transmission de sa veille en matière de mobilité sur le territoire,
  • L’organisation d’un hackathon sur le sujet de ”La mobilité en milieu rural” ainsi que d’une restitution publique sur le thème « La transition mobilitaire en Drôme et Ardèche : enjeux, défis et retours d’expérience »,
  • Participer à la rédaction d’un guide « Engager la transition mobilitaire dans les territoires peu denses », à destination des acteurs de la mobilité en territoire peu dense (collectivités locales et collectifs citoyens).

Territoires concernés : Drôme / Ardèche

Partenaires : LAET ENTPE / l’Université Grenoble-Alpes (CERMOSEM) / Institut Négawatt / CLER / Dromolib

Financement : ADEME

Renseignements :
Teresa RENNER, chargée de mission mobilité ALEC07
renner@alec07.org