Agissez

Les aides financières de la rénovation énergétique en copropriété

Une opération globale est plus efficace et moins coûteuse pour chaque copropriétaire qu'une rénovation individuelle.

Une rénovation complète permet d’accroître le confort tout en diminuant les coûts de chauffage, de refroidissement et/ou de production d’eau chaude sanitaire. Le bâtiment s’en trouve « rajeuni » pour de nombreuses années et sa valeur patrimoniale préservée, voire accrue : c’est un atout en cas de revente.

Avant de se lancer dans les travaux il est donc essentiel d’établir un diagnostic énergétique complet de la copropriété et recueillir les attentes des copropriétaires afin de définir un programme de travaux cohérents et optimisés.


Quelles aides pour quels travaux concernant les parties communes ?

  • des Certificats d’Économies d’Énergie (classiques ou précarité) sous forme de primes à négocier directement auprès des fournisseurs d’énergie, soit par l’intermédiaire d’un courtier, soit auprès des professionnels du bâtiment
  • des aides de l’Anah dans le cas des copropriétés fragiles immatriculées au registre des copropriétés (pour en savoir plus consultez notre article sur l’immatriculation des copropriétés) ;
  • de l’éco-prêt à taux zéro collectif ;
  • de la TVA à taux réduit ;
  • le crédit d’impôt pour les propriétaires occupants.

Quelles aides pour quels travaux concernant les parties privatives ?


Pour les copropriétaires occupants
  • des Certificats d’Économies d’Énergie (classiques ou précarité) sous forme de primes à négocier directement auprès des fournisseurs d’énergie, soit par l’intermédiaire d’un courtier soit, via les professionnels du bâtiment ;
  • des aides de l’Anah pour les revenus les plus modestes dans le cadre du programme habiter mieux sérénité
  • de l’éco-prêt à taux zéro individuel ;
  • de la TVA à taux réduit ;
  • le crédit d’impôt pour la transition énergétique.
Pour les copropriétaires bailleurs
  • des Certificats d’Économies d’Énergie (classiques ou précarité) sous forme de primes à négocier directement auprès des fournisseurs d’énergie, soit par l’intermédiaire d’un courtier, soit via les professionnels du bâtiment ;
  • des subventions accordées par l’Anah dans le cadre d’un conventionnement du loyer pendant 9 ans et en fonction du règlement d’aides départemental en vigueur ;
  • de l’éco-prêt à taux zéro individuel ;
  • de la TVA à taux réduit ;
  • d’un abattement sur les revenus fonciers.

L’ensemble de ces aides est soumis à certaines exigences de performances énergétiques et/ou parfois de conditions de ressources et sont susceptibles d’évoluer dans l’année.

Informations et conseils auprès de l’ALEC07 : 04 75 35 87 34


L’ALEC07 accompagne les copropriétés en Ardèche


Etiquette énergie* avant et après travaux d’une copropriété rénovée à Aubenas.

En 2015, la copropriété vote les travaux de rénovation globale pour valoriser leur bien, améliorer le confort des appartements et diminuer les factures énergétiques. En réalité, grâce à la transparence entre le différents acteurs et la communication en interne, le projet de travaux était déjà ficelé en 2014.

Pour aller plus loin sur cette rénovation énergétique à AUBENAS

Une idée : 100 % des toitures en copropriétés productrices d’électricité d’ici 2025 en Ardèche…

Comment s’y prendre ?

Guide ADEME : rénover en copropriété

Catégories associées : COPROPRIÉTÉ, Je rénove mon logement