Actualités

Un guide pour appuyer le développement des transactions urbain-rural

L'agence de conseil Transitions met à profit les enseignements de sa démarche de recherche-action sur les coopérations urbain-rural pour proposer un guide de recommandations à destination des acteurs du développement territorial.

Transitions est une agence de conseil en stratégie du développement durable. Elle intervient notamment sur des démarches de planification énergétique territoriale. Récemment, elle a publié un guide de recommandations à l’intention des acteurs du développement local : Accélérer la transition énergétique par les coopérations urbain-rural

La complémentarité entre territoires urbains et ruraux en matière de transition énergétique est, en théorie, assez évidente : si les territoires urbains concentrent population, activités, services et d’importants moyens d’ingénierie, présentant de fait un fort potentiel de réduction de leurs consommations, les ressources naturelles et l’espace nécessaires à la production d’énergie renouvelable sont plutôt des attributs des espaces ruraux. Pour autant, les coopérations entre ville et campagne ne sont ni naturelles, ni faciles. Méconnaissance mutuelle, méfiances générées par les réformes territoriales successives (fusions brutales entre communautés de communes, transferts de compétences, etc.), carcan des périmètres administratifs, etc., sont autant de raisons qui freinent le déclenchement de ces coopérations pourtant indispensables à l’accélération de la transition énergétique.

transitions-dd.com
Cliquer pour télécharger la publication

Un guide concret

Ce guide rassemble quelques retours d’expérience sur des démarches qui ont permis de structurer des collaborations entre territoires urbains et ruraux. Le focus est mis sur les conditions à remplir pour équilibrer les relations avec des « paniers de transactions ».

Un enjeu de travail pour l’Ardèche ?

En Ardèche, peu de communes sont en capacité de jouer le rôle du pôle urbain au sens où l’entend le guide. Il faut pourtant constater qu’au regard des ressources dont ils sont détenteurs, les territoires ardéchois sont en capacité de nouer des collaborations qui pourraient être fructueuses avec les pôles métropolitains situés à proximité. Au regard des enjeux liés à la mobilité où à la mobilisation des compétences professionnelles absentes du département, ces coopérations pourraient permettre d’accélérer les démarches locales.


Catégories associées : développement local, plan climat, Territoire